Licence Contenu sous licence Creative Commons : attribution - pas d’utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions

SEO : nouveautés et tendances pour 2022

Prenez une longueur d’avance sur vos concurrents en anticipant les changements à venir !

En résumé :

  • un nouvel algorithme voit le jour : Google MUM,
  • Google prend enfin au sérieux le e-commerce…
  • … et continue le déploiement de son algorithme Passage,
  • un nouveau concurrent prometteur va monter en puissance et prendre des parts de marchés aux leaders

Chaque année les moteurs de recherche effectuent de nombreuses mises à jour de leurs algorithmes afin d’afficher des résultats toujours plus pertinents et « frais ».

Si la plupart de ces changements ne sont pas rendus publics, certaines grandes orientations sont communiquées. Permettant ainsi aux webmasters de se préparer.

Ces évolutions constantes font d’ailleurs du SEO un domaine où il est important d’être résilient et de s’adapter en continu. Sous peine de se faire distancer par la concurrence.

Voyons les grandes évolutions prévisibles et les tendances à surveiller en 2022.
Et surtout ce que cela change pour vous :

Sommaire

Bilan de l’année 2021 : une année SEO pleine de rebondissements !

Durant l’été 2021, le monde du SEO a été secoué par 3 grandes (r)évolutions signées Google :

De nouveaux critères de classement : les signaux web essentiels

Si vous ne savez pas ce que sont les signaux web essentiels, je vous invite à consulter cet article :

Cette évolution est marquante car elle officialise la prise en compte de l’expérience utilisateur comme critère par Google.

L’impact réel de cette évolution est encore incertain. En grande partie car elle a été annoncée bien en amont, laissant le temps aux webmasters de se préparer. Mais aussi parce qu’elle n’est actuellement déployée que pour les recherches effectuées sur mobile.

Mise à jour du 8/11/2021 : Google a publié (en anglais) le 4 novembre dernier un article indiquant que ces critères vont être appliqués à l’index desktop entre février et mars 2022.

Plus que jamais, disposer d’un site web de qualité est essentiel en SEO !

SpamUpdate

L’objectif de cette mise à jour est d’aider Google à mieux identifier les liens affiliés et/ou sponsorisés non identifiés comme tels.

Si vous n’avez pas recours à ce type de lien sur votre site, vous n’êtes pas concerné·e et pouvez passer à la mise à jour suivante.

Si votre site vit de l’affiliation et n’utilise pas l’attribut rel= sponsored (ni l’attribut rel=nofollow), vous avez dû (ou allez) voir des pénalités.

Les liens restent importants pour votre visibilité car ils aident Google à comprendre les contenus utiles aux internautes. À condition qu’ils soient mérités !

L’annonce officielle de cette mise à jour : Rappel sur les liens éligibles et mise à jour pour la lutte contre le spam dans les liens.

Mise à jour du 8/11/2021 : Google a annoncé sur Twitter qu’une nouvelle mise à jour anti-spam serait déployée en novembre. Le détail n’a pas été communiqué, mais elle semble plus concerner la qualité générale des sites web et non les liens.

Le « Titlegate »

C’est LA mise à jour qui a fait trembler le monde du SEO tout l’été.

Si vous étiez en vacances ou ne suivez pas l’actualité, voici un rappel des faits :

Lorsque vous faites une recherche sur n’importe quel moteur de recherche, les résultats ressemblent à ça :

Exemple d’un résultat de recherche

Historiquement, le titre affiché dans la page de résultat était celui fournit par le site.

Il est également de notoriété publique que Google réécrit ces titres pour proposer quelque chose qu’il pense être plus pertinent. Et cela depuis au moins 2011.

Toutefois, cela semblait rester marginal. Une sorte de « bidouillage » de Google.

Mais, en plein cœur du mois d’août, de nombreux experts ont vu cette pratique devenir de plus en plus fréquente.

Ce que beaucoup pensaient n’être qu’un test s’est avéré être une vraie évolution, qui semble être partie pour rester.

Face à la grogne, Google s’est vu obligé de publier une explication : Complément d’information sur la manière dont Google génère les titres des pages Web affichés dans les résultats

À noter qu’il ne s’agit que d’une modification visuelle qui n’a aucun impact sur votre classement. Elle peut toutefois avoir un effet sur le taux de clic.
Après tout, si Google change un titre, c’est qu’il estime qu’il n’est pas bon !

Quelles évolutions chez Google en 2022 ?

MUM, la technologie révolutionnaire

En 2019, Google lance un algorithme pour l’aider à mieux comprendre la relation entre les mots et l’intention de recherche (BERT de son petit nom). Notamment dans les recherches longues.

Plutôt que d’analyser les mots un par un, comme c’était le cas avant, l’algorithme va chercher à interpréter la phrase dans sa globalité.

Il est utile pour :

  • résoudre les problèmes d’homonymie,
  • replacer les phrases dans leur contexte sémantique,
  • déterminer les nuances dans les requêtes,
  • retrouver la référence précise d’une longue requête conversationnelle,
  • prédire la phrase suivante.

BERT n’était que le premier pas de Google dans ce qu’on appelle le « Traitement Automatique du Language Naturel » : un procédé qui mêle linguistique, informatique et intelligence artificielle. MUM est le suivant

Qu’est-ce que MUM ?

Il s’agit d’un ensemble de technologies développées par Google qui est présenté comme étant 1 000 fois plus puissant que BERT !

Cela semble être le futur du SEO chez Google.

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, j’en serais bien incapable.

Retenez juste que l’algorithme MUM :

  • est formé à plus de 75 langues
  • peut gérer plusieurs tâches différentes à la fois et développer ainsi une compréhension plus complète de l’information que les modèles précédents.

Et surtout MUM comprend l’information à travers différents formats : image et texte pour l’instant, audio et vidéo bientôt.

L’objectif étant de limiter le nombre de requêtes nécessaires pour une recherche complexe.

Imaginons que vous souhaitez vous préparer pour une randonnée en autonomie dans le massif des Aiguilles Rouges en novembre.

Actuellement cela est possible, mais nécessite de nombreuses recherches :

  • itinéraires existants,
  • liste des points propices au bivouac,
  • points d’eau,
  • température prévisionnelle,
  • conseils de matériel à emporter,

Ces réponses, un expert local pourrait vous les donner en une seule conversation. Pas Google.
D’ailleurs, le moteur de recherche estime qu’une tâche comme celle-ci nécessite en moyenne 8 recherches.

L’objectif de MUM est donc de faciliter les recherches complexes pour lesquelles il n’y a pas de réponse unique et simple.

Par exemple, si vous effectuez la requête « Comment se préparer pour une randonnée en autonomie dans le massif des Aiguilles Rouges en novembre ? », Google va être capable de comprendre tout ce qu’implique se préparer et les particularités d’une randonnée en novembre dans ce massif.

Mais la véritable force de l’algorithme est sa compréhension d’un grand nombre de langues. Cela augmente considérablement sa capacité d’apprentissage. Car oui, comme de nombreux systèmes d’intelligence artificielle, MUM est capable d’apprendre !

Au moment de la rédaction de cet article, la technologie n’est pas encore déployée et est simplement en cours de test.

Ce que l’on sait pour l’instant :

  • Elle est actuellement testée sur des requêtes en lien avec les vaccins anti-COVID (source – en anglais)
  • Google a annoncé qu’elle serait opérationnelle pour Google Lens (son application de recherche visuelle) début 2022, sans donner de date précise.

L’intégration totale de MUM devrait prendre plusieurs mois, voire années.

Cela vous laisse le temps d’anticiper et de vous préparer, pour prendre une longueur d’avance sur vos concurrents !

Comment optimiser votre site pour Google MUM ?

Actuellement, il est impossible de répondre à cette question.

Le déploiement de MUM pose de nombreuses questions en termes de SEO :

  • Si les résultats sont issus de contenus en différentes langues, comment sont-ils affichés ? Quel intérêt pour un francophone d’avoir des résultats en japonais s’il ne comprend pas la langue ?
  • Si MUM est capable de comprendre le sujet principal ainsi qu’un grand nombre de sous-sujets, comment sont priorisés les résultats ?
  • Comment optimiser une réponse posée sous la forme d’une image ?

Ce qui est sûr c’est que cela risque encore plus de valoriser :

  • les contenus de qualité, qui couvrent un sujet en profondeur ;
  • les contenus correctement structurés, notamment avec des métadonnées.

Pour anticiper l’arrivée de MUM et optimiser votre site en fonction, inscrivez-vous au Barboteur, mon mail mensuel.
Je vous informerai des dernières informations disponibles.

Lancement de Shopping Graph pour les sites e-commerce

Je ne suis pas spécialiste du e-commerce, je ne vais donc pas m’attarder sur cette fonctionnalité.

Mais elle vaut le coup d’être mentionnée car elle marque un changement de vision de la part de Google, qui jusqu’ici avait particulièrement négligé les achats en ligne.

L’objectif de Google ? Devenir votre assistant shopping personnel.

Le Shopping Graph est un modèle de données triant et rassemblant en temps réel des informations provenant de différents sites Web :

  • prix,
  • disponibilités,
  • délais de livraison,
  • vidéos et données sur les produits provenant directement des fournisseurs

Permettant ainsi de fournir des comparaisons de produits exhaustives et des listes d’avis détaillés afin d’aider les internautes dans leur parcours d’achat.

Bref, encore plein d’intelligence artificielle et de croisement de données (et de pistage par la même occasion…)

Autre fonctionnalité qui sera lancée dans les prochains mois : la recherche d’un produit depuis une capture d’écran depuis l’application Google Photos.

Le développement de Passage Ranking

J’ai présenté Google Passage en détail dans mon article de l’année dernière sur les évolutions SEO prévues pour 2021. Je ne reviendrais donc pas dessus ici.

Lancé aux États-Unis début 2021, l’algorithme va continuer son déploiement tout au long de l’année 2022 (même s’il n’y a pas de calendrier officiel).

Comment préparer son site à Google Passage Ranking ?

Réponse courte : il n’y a rien de spécial à faire.

En fait, il s’agit d’un changement interne à Google qui va favoriser essentiellement les sites mal positionnés et mal structurés.

Si vos contenus sont bien structurés et hiérarchisés, il est probable que vous ne soyez même-pas concernés.

Attention :
Certaines agences ou expert·es SEO vont essayer de jouer sur ce changement pour vous vendre des optimisations ou vous promettre la rédaction de contenus optimisés pour Passage.

Méfiez-vous de ces agences car, à ce stade, il n’est pas possible de promettre une telle chose.
De manière générale, méfiez-vous des promesses de résultat en SEO !

Votre site est-il prêt pour 2022 ?

Vous voulez savoir si votre site est prêt à accueillir ces différents changements ?

 

Parlons-en !

Les tendances à suivre

L’importance croissante de la vidéo en SEO

Vous l’aurez sûrement remarqué, lorsque vous faites une recherche sur Google, il n’est pas rare que les premiers résultats soient des vidéos.

La vidéo est un format puissant en SEO et Google l’a bien compris.

En 2019, ont été lancé les « temps forts », qui permettent de séquencer une vidéo. En 2021, Google est allé plus loin en annonçant deux nouveaux types de données structurées :

  • Clip qui permet de donner des indications complémentaires aux temps forts et de les afficher dans les pages de résultat de recherche.
  • SeekToAction qui indique à Google le format d’URL à respecter pour accéder à un temps fort donné. (Utile si vous hébergez les vidéos sur votre site et non sur YouTube.)

Comme vous le voyez dans la capture d’écran ci-dessous, il est désormais possible – à condition qu’elle soit correctement optimisée :

  • d’avoir un aperçu du contenu de la vidéo et de son séquençage,
  • d’accéder à une séquence précise directement depuis les pages de résultats.
Exemple de présentation des vidéos optimisées dans les pages de résultats de Google

Avec ces nouvelles métadonnées + le développement de MUM, nul doute que la vidéo va jouer un rôle toujours plus important en SEO ces prochaines années.

LaMDA : Google converse avec vous

On l’oublie souvent, mais une part croissante des recherches sont faites avec la voix et Google fait constamment évoluer son algorithme dans ce sens.

Une des dernières avancées en date est la technologie LaMDA (pour Language Model for Dialogue Applications). Sa particularité est qu’elle est conçue pour le dialogue, augmentant ainsi les interactions homme/machine.

Comment optimiser son site pour LaMDA ?

Il n’y a pas d’optimisations spécifiques à cette technologie.

Voici quelques conseils pour optimiser vos contenus pour les recherches vocales en général :

  1. Intégrez dans vos contenus des réponses concises aux questions que se posent les internautes.
  2. Adoptez un langage conversationnel, comme si vous parliez à votre lectorat.
  3. Optimisez la version pour smartphone de votre site, et travaillez ses performances de chargement.
  4. Utilisez les micro-données pour structurer vos contenus.
  5. Visez la position 0 des pages de résultat de Google. Ce sont principalement ces contenus qui sont lus.

À noter que les FAQ sont très utiles en SEO vocal car elles sont facilement optimisables avec ces 5 astuces.

Bientôt la fin de la pagination des pages de résultat de recherche ?

Google le testait depuis plus de 10 ans, c’est désormais officiel : les pages des résultats sur mobile vont petit à petit passer à un système de page unique.

Adieu donc la pagination ? Pas tout à fait. Actuellement, cela ne concerne que les résultats des 4 ex-premières pages. Au-delà, un bouton « Voir plus » permet de voir la suite.

Cela pose les questions suivantes :

  • Quelle place pour les publicités ? On peut craindre que Google intègre des publicités au milieu des résultats naturels, augmentant le risque de cliquer sur une pub sans le vouloir.
  • Quel impact sur le taux de clics des différents résultats ? Et notamment des résultats qui jusqu’ici étaient relégués en seconde page ?

Il est encore trop tôt pour s’avancer sur le sujet, d’autant que ce changement ne semble pas encore être arrivé en France.

À suivre !

La montée en puissance constante de l’intelligence artificielle

On en a déjà parlé avec MUM ou Shopping Graph, l’intelligence artificielle (IA) est au cœur des nouveautés de Google.

Si ces nouvelles technologies impactent les résultats de recherche, elles sont aussi de plus en plus utilisées pour rédiger des contenus.

Les services de rédaction assistées par IA se développent et, s’ils ne remplacent pas encore l’humain peuvent être une aide intéressante.

Voici à ce sujet une présentation de ce que peut faire la technologie GPT-3, une des plus avancées :

IA et GPT–3 : une révolution pour le SEO ?
Nguyen Nicolas – SEO CAMP’us Paris 2021

Quelles nouveautés chez les concurrents de Google ?

Depuis le début de l’article, je n’ai parlé que de Google. Or, même si c’est le moteur de recherche ultra-dominant, c’est loin d’être le seul.

Voici quelques nouveautés intéressantes préparées par les concurrents :

Brave : le nouveau moteur de recherche qui peut concurrencer Google ?

Les internautes qui ont à cœur la protection de leur vie privée connaissent sûrement le navigateur Brave qui se veut sécurisé et respectueux de la vie privée.

En 2021, fort du succès de son navigateur (+ de 30 millions d’utilisateurs actifs), la société lance en version test un moteur de recherche qui semble assez prometteur.

Les promesses :

  • les recherches restent privées et ne sont pas tracées,
  • le moteur met l’utilisateur, et non les publicitaires, au cœur de la recherche,
  • le choix entre une recherche sans pub et une recherche avec pub (la société développe un modèle qui alliera rentabilité et respect de la vie privée)
  • transparence, indépendance et ouverture : les critères de classement se veulent ouverts à la communauté afin d’assurer la diversité des résultats et éviter les biais des algorithmes.

Je ne sais pas s’ils arriveront à tenir ces promesses, mais après quelques jours de tests, je suis assez séduit par l’interface et les résultats.

Cela fait des années que j’ai arrêté d’utiliser Google comme moteur de recherche principal. Après avoir testé plusieurs alternatives, Brave me semble être la plus aboutie.

L’interface est assez proche de Google et les résultats sont assez pertinents, y compris en français.

Voici deux exemples de recherche :

Comparaison des résultats entre Brave (à gauche) et Google (à droite)
Comparaison des résultats entre Brave (à gauche) et Google (à droite)

Bien sûr, le moteur est encore loin d’être parfait et il lui manque un certain nombre de fonctionnalités pour réellement détrôner Google.

Mais il peut compter sur une base de plusieurs millions d’utilisateurs, qui ne cesse de grossir. Il est fort probable que Brave devienne, à terme, un moteur sur lequel il faudra compter pour une stratégie de SEO complète.

Bing lance un nouveau modèle d’indexation

En collaboration avec le moteur de recherche russe Yandex, Bing (le moteur de recherche de Microsoft) lance la technologie IndexNow.

L’idée est la suivante : dès qu’un site web crée une nouvelle URL, les moteurs sont notifiés et viennent parcourir la page.

Cela peut être :

  • une nouvelle page de contenu,
  • un nouvelle article de blog,
  • une nouvelle image,
  • un nouveau fichier PDF,

Ainsi, chaque visite du robot est « utile », dans le sens où il ne vient que quand il y a du contenu. Cela raccourci également le délai d’indexation des nouveaux contenus.

Pour les utilisateurs de WordPress : l’extension WordPress Bing URL submission vous permet de recourir à cette technologie sans efforts.

Mise à jour du 10/11/2021 : Google a annoncé hier qu’ils allaient tester cette technologie. Si les essais sont concluants, nul doute qu’avec un tel géant dans les rangs, elle devrait très rapidement se développer !

Conclusion

Comme nous l’avons vu, l’année 2022 s’annonce encore riche en nouveauté SEO.

On retiendra :

  • la montée en puissance de l’intelligence artificielle qui ne cesse de franchir des caps dans sa compréhension du langage humain,
  • l’importance croissante de la vidéo qu’il devient de plus important de considérer dans une stratégie SEO efficace.
Envie de prendre une longueur d’avance sur vos concurrents ?
Parlons-en !

À lire ensuite :

Retour en haut de page