Débutez la conversation ~ Licence : Contenu sous licence Creative Commons : attribution - pas d’utilisation commerciale - partage dans les mêmes conditions

Comment définir les objectifs du site internet de votre mairie ?

Vous avez pour projet de créer ou de refondre le site internet de votre mairie ?

Mais savez-vous pourquoi ce projet a été initié et quels sont les objectifs que vous souhaitez atteindre avec ce nouveau site ?

La plupart de mes client·es se lancent dans leur projet web en n’ayant que de vagues objectifs.

Or, la création de site web n’est probablement pas votre métier et vous ne savez pas par où commencer pour déterminer vos objectifs. Peut-être même n’y avez-vous pas du tout pensé !

Rien de plus normal ! La création d’un site web est quelque chose de complexe. C’est pour cela que je vous propose de vous aider à y voir plus clair dans cet article.

Pourquoi définir des objectifs ?

Lorsque que vous initiez votre projet de site web, vous devez vous poser deux questions :

  • Pourquoi ai-je besoin d’un site internet ? Est-ce juste pour faire comme les communes voisines ou cela répond-il à un véritable besoin ?
  • Pour quoi ai-je besoin d’un site internet ? À quoi va me servir le site web ? Quelle valeur apporte-t-il aux internautes qui vont le consulter ?

Ces deux questions sont intimement liées et confirmeront le fait que vous avez besoin, ou non, d’un site web (ou de plusieurs).

En tant que service public, il est du devoir de la mairie d’assurer la bonne utilisation des deniers publics.

Il est donc essentiel de vous assurer que l’argent que vous allez investir dans votre site web le soit à bon escient.

Comment le savoir si vous n’avez pas d’objectif précis ?

Même pour une mairie, peu importe sa taille, il est important d’avoir une stratégie. Grâce à celle-ci, vous saurez :

  • Prioriser vos cibles (voir plus bas)
  • Quelles sont les attentes de vos internautes et comment y répondre,
  • Quels contenus et fonctionnalités intégrer dans votre site web,
  • Transmettre les bons messages,
  • Bien mettre en avant ce qui fait l’attractivité et l’unicité de votre commune.

La stratégie va également vous aider à déterminer le plan d’action et le budget nécessaire à la réalisation de votre projet et l’atteinte de vos objectifs.

Ne pas confondre objectif et intention

On a bien souvent tendance à confondre objectif et intention. Or, il est essentiel de bien différentier les deux.

Une intention est généralement beaucoup plus floue qu’un objectif.

Par exemple : « Je souhaite attirer les entreprises » est une intention. « Je souhaite attirer 3 nouvelles entreprises de plus de 30 salariés par an » est un objectif.

Comment définir les objectifs de son site web ?

Vos objectifs doivent être pensés, à la fois en fonction  de  la  stratégie  de  développement  de  votre  commune,  mais  aussi  en  fonction  de  vos  moyens  (humains et financiers).

N’ayez donc pas les yeux plus gros que le ventre et commencez par vous fixer des petits objectifs que vous pourrez faire évoluer avec le temps.

Il existe deux principales approches, complémentaires, pour définir ses objectifs :

Partir de vos problèmes

Pour une commune, les problèmes peuvent être nombreux et variés.

Cela peut être, par exemple :

  • Le taux de participation aux événements organisés par la commune est très bas et l’équipe en charge de l’animation culturelle de la commune commence à baisser les bras,
  • Les encombrants sont déposés n’importe où et n’importe quand, ce qui gêne la circulation sur les trottoirs,
  • La commune n’attire pas de touristes, malgré la présence de sites remarquables, ce qui constitue un manque à gagner financier non négligeable,
  • La commune attire trop de touristes, ce qui dégrade les sites naturels,

Il est également important de différencier ce qui relève du constat et ce qui constitue le problème.

Par exemple :

  • Constat : Les encombrants sont déposés n’importe où et n’importe quand,
  • Problème : Cela gène la circulation sur les trottoirs (et peut donc poser des problèmes de sécurité pour les piétons).

Il faut également comprendre pourquoi le problème se pose. Pour continuer avec mon exemple des encombrants, cela peut être par incivilité bien sûr, mais aussi tout simplement parce que les horaires ou la méthode de ramassage ont changé récemment et que l’information a mal été communiquée (voire pas communiquée du tout).

Une fois que le problème a été identifié, vous pouvez commencer à réfléchir à comment le résoudre, et comment le site web va vous y aider.

C’est à ce stade que vous allez devoir vous fixer des objectifs.

Exemple : réduire de 50 % le volume d’encombrants sur la voie publique en 6 mois.

Attention, votre site internet seul ne pourra pas résoudre tous vos problèmes. D’ailleurs, ce n’est pas son rôle. N’oubliez pas que ce n’est qu’un outil.

Une fois l’objectif défini, vient le plan d’action.

Cela peut être tout simplement créer une page sur votre site internet qui présente les modalités de ramassage des encombrants.

Cette première approche a l’avantage de proposer des solutions bénéfiques pour votre commune, mais elle omet un élément essentiel de tout site web : les internautes et leurs attentes.

En effet, si vous fixez vos objectifs en vous basant uniquement sur les problèmes de votre commune, cela revient à faire un site pour vous et vous seul.

Or un site est un outil qui doit systématiquement être conçu pour servir des objectifs de communication, mais surtout pour répondre aux attentes des internautes.

Partir des attentes de vos cibles

En communication, une cible (ou un public cible) est tout simplement l’ensemble de personnes qu’on cherche à atteindre avec nos messages.

Pour une mairie, définir ses cibles est un exercice complexe, car vous devez vous adresser à tout le monde. Avec le risque de ne s’adresser à personne…

Pour une mairie, on peut citer, par exemple :

  • Les nouveaux habitants,
  • Les foyers avec enfant(s),
  • Les entreprises,
  • Le personnel de la mairie,
  • Les associations,
  • Les personnes âgées,
  • Les personnes isolées et/ou en situation précaire,
  • Les touristes,
  • Les cyclistes,
  • Les usagers des transports en commun,

En outre, chaque cible peut-être divisée en cibles plus précises. Par exemple, pour la cible des touristes, on pourrait identifier :

  • Les touristes solo,
  • Les campeurs et campeuses,
  • Les randonneurs et randonneuses,
  • Les touristes handicapé·es,

Difficile de s’y retrouver ! Chacune de ces cibles et de ces « sous-cibles » va avoir des attentes différentes.

Comment faire dans ce cas ?

Voici quelques astuces :

Priorisez vos cibles

Il n’est pas possible de s’adresser à toutes les cibles en même temps. Cela risquerait de brouiller le message et serait contre-productif.

Vous aurez donc à prioriser vos cibles, en fonction de vos objectifs (d’où l’importance d’avoir des objectifs).

Par exemple : vous souhaitez développer les mobilités douces dans votre commune ?

Mettez en avant les équipements à disposition des usagers (transports en commun, pistes cyclables sécurisées…).

À l’inverse, vous souhaitez limiter l’afflux de touristes afin de protéger certains sites ? Reléguez au second plan les informations touristiques (sites remarquables, équipements…).

Attention

L’article L.2141-1 du Code général des collectivités territoriales reconnaît un « droit des habitants de la commune à être informés des affaires de celle-ci » comme étant un principe « iel de la démocratie locale ».

Tous les contenus qui visent à vous conformer avec cette loi (compte rendu des conseils municipaux, marchés publics…) doivent rester facile d’accès.

Pensez écosystème de communication

Votre site web n’est pas le seul outil dont vous disposez pour communiquer auprès de vos cibles : bulletin municipal, affichage public, réseaux sociaux, voire radio ou télé locale… les supports de communication à votre disposition peuvent être nombreux.

Lorsque vous travaillez sur votre site web, il est important de se poser la question de sa place dans cet écosystème.

D’après le baromètre 2018 de la communication locale, les supports les plus utilisés pour s’informer sont :

Source : baromètre 2018 de la communication locale

D’après cette étude, le site web n’arrive donc qu’en 5ᵉ position des moyens les plus prisés par les internautes pour s’informer sur l’actualité de leur commune. Derrière le journal municipal, le bouche-à-oreille, l’affichage et les événements locaux.

Votre site web n’est donc pas votre outil de communication principal.

Ce fait est à prendre en compte dans la définition de vos objectifs.

Si je reprends mon exemple des encombrants : il peut être utile de créer une page sur votre site web, mais, pour donner un maximum de visibilité à l’information, il faudra que celle-ci soit relayée sur vos autres support de communication.

Listez ce que propose votre commune

Une autre approche consiste à lister ce que propose votre communes dans les différents domaines de la vie citoyenne, comme :

  • La démocratie locale
  • L’environnement
  • L’éducation
  • La vie associative
  • La solidarité et l’action sociale
  • Le tourisme

(cette liste est loin d’être exhaustive !)

Rapprochez vous du conseil municipal et des différentes délégations pour dresser cette liste. Pour chacun des domaines, listez ensuite ce que propose votre commune.

Par exemple, en termes de vie culturelle : est-ce que votre commune dispose d’un théâtre ou d’un cinéma ? Si c’est le cas, les internautes s’attendent à trouver à minima l’adresse et idéalement le programme et les tarifs.

Cela vous aidera à identifier vos cibles ainsi que les contenus que vous devrez mettre sur votre site.

Cette approche vous permettra également de déterminer si un site internet suffit ou s’il vous en faudra plusieurs. Par exemple, si vous avez une offre touristique forte, il peut être judicieux de créer un site spécifique.

La notion d’objectifs SMART

Maintenant que vous avez défini vos objectifs, assurez-vous qu’ils soient réalistes et mesurables.

C’est en effet la clé pour qu’ils soient efficaces et que vous n’ayez pas fait tout cela pour rien !

Pour cela, il existe la méthode SMART, qui vous aide à définir des objectifs :

  • Spécifiques : l’objectif doit être clairement et simplement énoncé,
  • Mesurables : vous devez être capable de mesurer les avancées de l’objectif et suivre les progrès effectués,
  • Atteignables : l’objectif doit être suffisamment ambitieux pour être motivant, mais ne doit pas être inatteignable pour ne pas décourager,
  • Réalistes : l’objectif doit faire sens et être réaliste au regard de vos ambitions et de vos moyens,
  • Temporellement définis : une date butoir claire doit être fixée pour que l’objectif soit atteint. Des échéances intermédiaires doivent également être fixées pour que le projet avance.

L’idée ici est de définir des objectifs précis, qui seront plus faciles à atteindre.

Comme je le disais un peu plus haut : n’ayez donc pas les yeux plus gros que le ventre et commencez par vous fixer des petits objectifs que vous pourrez faire évoluer avec le temps.

Pour une mairie, les objectifs pourraient être :

  • Augmenter de 10% la fréquentation de la piscine municipale en 6 mois,
  • Avoir 3 propositions de projet par mois pour le budget participatif,
  • Accueillir 7 nouvelles entreprises au cours de l’année,
  • D’ici le 31 décembre 2020, le trafic sur le site internet de la mairie doit avoir doublé,

À noter que ces objectifs ne sont pas nécessairement propre au site web. Ce sont plutôt des objectifs que votre commune peut se fixer et le site web peut vous aider à les atteindre.

Par exemple, si vous souhaitez attirer de nouvelles entreprises dans votre commune, cet objectif dépasse le cadre du site. Elle questionne l’attractivité de votre commune.

Ce travail peut vous sembler fastidieux et il peut être tentant de procrastiner. Comme je vous comprends !

Toutefois, je vous invite fortement à faire l’exercice. Vous verrez que tout vous paraîtra plus simple et plus clair par la suite.

Vous rencontrez un problème dans la définition de vos objectifs ? Vous avez besoin d’avoir un regard extérieur ? Contactez-moi par e-mail à l’adresse contact@laurent-naudier.fr, je vous aiderai avec plaisir.

Débutez la conversation

Lancez ou participez à la discussion en laissant un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Consulter la politique de confidentialité (ouverture dans un nouvel onglet).

Retour en haut de page